Remède naturel contre les souffrances dites de reflux gastriques

Je ne suis pas médecin, mais par expérience, je voudrais partager avec vous un remède contre les reflux gastriques, que j’ai connu et expérimenté grâce à Dieu. Ce remède est tout simplement de l’eau.

De quoi s’agit-il ?

A priori, ce serait le milieu acide de l’estomac qui en serait à l’origine.

Il s’agit des sensations de chaleur souvent intenses et piquantes au niveau de la poitrine, que certains appellent « estomac ».

Beaucoup en souffrent et semblent ne pas pouvoir s’en débarrasser, eu égard à un assujettissement à un régime qui semblerait difficile à respecter.

Mais vraisemblablement cette douleur se passerait le plus souvent au niveau du tube digestif ou œsophage.

La solution consiste tout simplement à adopter le comportement suivant :

  • A chaque fois que l’on mange, et que l’on constate que ça pique au niveau de l’œsophage, suite à des aliments trop relevés, il faut s’empresser de prendre une ou deux, ou trois gorgées d’eau, pour les faire passer comme pour nettoyer et rincer cette partie.
  • Egalement après avoir mangé, il faudrait aussi refaire cette pratique de façon à s’assurer que cette partie est bien débarrassée de toute trace d’aliment.

Ainsi, tout simplement, on pourrait échapper à cette souffrance.

Explication :

Les aliments passent par l’œsophage pour aller vers l’estomac par le biais du terme médical appelé péristaltisme. Ce qui confirme que ces aliments laisseront des traces sur cette partie.

Cette dernière est très sensible par rapport à l’estomac lui-même qui, à priori est bien protégé contre l’acidité de son milieu par la sécrétion interne le tapissant.

En fait la douleur peut provenir de l’estomac, mais elle provient souvent de cet endroit. Et cela donne des sensations de chaleur au niveau de la poitrine par laquelle passe ce tube digestif. Beaucoup vous diront que ça chauffe au niveau de la poitrine.

Or, les aliments qui y passent, y laissent évidemment des traces de nourriture, par rapport auxquelles, cette partie réagit naturellement pour s’en débarrasser. Si cette partie n’est pas suffisamment nettoyée, cette réaction risque de s’accentuer, et à la fin on perçoit cette sensation de brûlure que l’on a des fois du mal à situer. Il y a ensuite que des bactéries qui sont partout peuvent s’en mêler pour participer à la transformation de tout élément alimentaire se trouvant à leur portée. Ces bactéries peuvent provenir de l’air, en passant par la bouche, et ainsi de suite jusqu’à cette partie. Elles peuvent aussi provenir de l’estomac où se passe un processus de transformation des aliments pour leur digestion.

Cette partie peut ainsi être attaquée et donner lieu à d’autres sortes de maladies, à force de ne pas être suffisamment entretenue.

Si alors on veille à ce qu’elle soit propre régulièrement, avec quelques gorgées d’eau prises aussitôt après avoir mangé, on peut, ne plus sentir cette douleur. En fait, le fait de ne pas le faire en évitant de boire aussitôt après le repas, peut permettre aux restes d’aliments gras de s’y incruster et demander plus d’énergie pour leur évacuation. Il ne s’agit pas de boire de grandes quantités d’eau juste après le repas, mais quelques gorgées simplement pour nettoyer cette partie. En effet, on boira plus abondamment quand la digestion sera largement entamée, après au moins une trentaine de minutes, mais bien entendu par petite quantité à intervalles espacés, et non d’un seul trait.

Toutefois, ceci n’est pas à confondre avec le fait que le liquide acide de l’estomac puisse remonter sur cette partie, par suite d’une certaine position, lorsqu’on est couché ou lorsqu’on se baisse. Pour cela, il est connu qu’il faut adopter une position empêchant cette remontée, surtout lorsqu’on va au lit.

Si de plus, de manière régulière, après avoir mangé, on prend le soin de se nettoyer les dents ainsi que les parties entre les dents, avec un cure-dent, et en se gargarisant avec quelques gorgées d’eau, on pourrait avoir plus d’assurance pour ne pas être accablé par ce problème.

Si toutefois, par hasard on est attrapé par ce mal, il convient de savoir que la salive constitue un médicament naturel efficace. Là aussi, l’usage d’un cure-dent est également une solution appropriée, étant entendu qu’il stimule la salivation. Il suffira tout simplement d’avaler sa salive au fur et à mesure qu’on fera usage du cure-dent.

L’on pourra alors constater qu’on sera soulagé au bout de quelques minutes.

Essayez-le si vous en souffrez.

M. Ndiaye

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*